EDUKAYITI


amount: 3.802.000€
duration: 27 mois
department: Sud-Est
commune: Jacmel, Belle Anse, Marigot
direct: 17.361 bénéficiaires directs
indirect: 
3.802.000€ destiné à 17.361 bénéficiaires directs dans le Sud-Est à Jacmel, Belle Anse, Marigot
Année
2018
Numéro de dossier
400049
Date de début
Date d'achèvement prévue
Date réelle d'achèvement
État
en execution
Montant
3.802.000€
Durée
27 mois
Bénéficiaires directs
17.361 bénéficiaires directs
Département
Secteur
Code CRS
Instrument d'intervention
Entité qui reçoit
Entité collaborant
Logo EDUKAYITI

EDUKAYITI: Projet de renforcement des services éducatifs dans le sud-est d'Haïti et d'amélioration de la qualité de l'éducation dans le premier cycle fondamental

 

Résumé

Le programme Edukayiti est une initiative de la coopération déléguée cofinancée par l'Union européenne et l'AECID dans le cadre d'un accord de délégation signé en 2018. Le programme est axé sur l'amélioration et l'élargissement de l'accès à l'éducation publique dans le pays, conformément à la politique d'établissement d'enseignement en Haïti. La contribution de l'Union européenne est de 2,5 millions d'euros et celle de l'AECID est de 1,1 million d'euros, par le biais d'un cofinancement parallèle. Pour contribuer à cet objectif, le programme fixe trois résultats de développement:

1. Un processus de décentralisation efficace pour le Ministère de l'Education et de la Formation Professionnelle (MENFP). Des processus de formation sont prévus pour les différents niveaux de la structure éducative: départemental, district, zonal, centres de ressources pédagogiques.

2.Une amélioration de la qualité de l'éducation, conçue comme un processus qui répond aux besoins des enfants, l'amélioration des compétences des administrateurs et la qualification des enseignants, ainsi que la mise en place d'une méthode appropriée et efficace pour l'apprentissage des compétences de base en lecture, écriture et calcul au cours des trois premières années de l'enseignement de base.

3. Le transfert de compétences aux professeurs de l'Université de l'État haïtien (FLA / UEH (Faculté de linguistique appliquée, Université de l'État haïtien), à l'Université publique du Sud-Est de Jacmel (UPSEJ) et aux professeurs et conseillers pédagogiques des trois réseaux EFACAP (Écoles Fondamentales d'Application Pédagogique). Cela comprend la transmission des principes pédagogiques de la langue créole comme langue d'enseignement / d'apprentissage au cours des trois premières années de l'enseignement de base et une méthode d'alphabétisation en créole ). En tant que programme pi

Ce projet a pour objectif général d'améliorer la qualité, l'accès et la gouvernance du secteur de l'éducation en vue d'un meilleur accès à l'éducation de base en termes de droits de l'homme et dans le cadre de la réalisation de l'ODD 4.

L'objectif spécifique du projet est d'améliorer durablement la qualité de l'éducation et le processus de déconcentration et la gouvernance du secteur, afin de faciliter l'apprentissage des compétences de base des enfants vivant en situation de vulnérabilité dans le département du Sud-Est.

Ainsi, le projet permettra au Département de l'Education du Sud-Est (DDESE) du Ministère de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP):

  • Collecter, capturer et analyser des données statistiques fiables liées à l'éducation et élaborer des plans d'action annuels.
  • Construire «un programme d'apprentissage de la lecture et de l'écriture mis en œuvre par la Faculté de Linguistique Appliquée (FLA) de l'Université d'Etat Haïtienne et le MENFP, pour former les enseignants de quinze écoles spécifiques appartenant aux trois réseaux EFACAP du Sud-Est.
  • Suivre de près le travail des enseignants et l'évolution du programme d'apprentissage de la lecture et de l'écriture.
  • Enfin, la qualité de l'enseignement dans le premier cycle de l'enseignement de base à travers les trois réseaux EFACAP dans le département du sud-est s'améliorera grâce à l'encadrement des écoles, la formation des enseignants, des conseillers pédagogiques et des inspecteurs de la DDESE.

Logo EDUKAYITI

Modalités, instruments et budget

EDUKAYITI est basé sur le principe de la coordination des donateurs. L'AECID et l'Union européenne ont signé deux accords de délégation pour unir leurs forces en Haïti: EDUKAYITI et URBAYITI.

Ce projet combine donc les fonds européens et les fonds propres de l'AECID (cofinancement). Ces fonds sont acheminés via quatre subventions monétaires et une subvention en nature. Sur les quatre subventions monétaires, une subvention est financée par les fonds propres de l'AECID et trois par les fonds de l'UE. La subvention en nature est financée par des fonds européens.

Budget

EDUKAYITI a un budget total, après le premier addendum, de 3.802.000 €.

  • Budget à la charge des fonds européens: 2.650.000 € (frais administratifs et quatre subventions).
  • Budgets AECID, comme cofinancement: 1.152.000 €.

Subventions

Tableau des subventions EDUKAYITI
EntitéCodeType de subventionFonds AECIDFonds Union Européenne
MENFP2018/SPE/0000400049Coopération bilatérale1.152.000,00 € 
MENFP2019/SPE/0000400002Coopération déléguée - subvention en espece 448.200,00 €
MENFP

2019/SPE/0000400003

Coopération déléguée - subvention monétaire 850.988,00 €
UEH-FLA

2019/SPE/0000400011

Coopération déléguée 1.097.448,00 €
Foi et Joie Coopération déléguée 80.000, 00 €
   1.152.000,00 €2.476.636 €
   Sous total3.628.636 €
   Overhead 7%173.365 €
   Total3.802.000 €
El Embajador de España, el Sr. Pedro Sanz Serrano, participa en el Seminario "Desarrollo de la alfabetización en el ciclo de escuela fundamental de Haití: naturaleza, perspectivas y desarrollo"
L'Ambassadeur d'Espagne, M. Pedro Sanz Serrano, participe au Séminaire "Développement de l'alphabétisation dans le cycle scolaire de base d'Haïti: nature, perspectives et développement"

 

CHAMP d'actuaTiOn

Zone géographique

EDUKAYITI se déroule dans le département du Sud-Est, l'un des dix départements géographiques du pays. La ville principale est Jacmel, sa superficie est de 2 034 km2 et sa population est estimée à 575 293 habitants. Le département du Sud-Est est divisé en trois districts et dix communes.

L'action de soutien aux écoles est plus particulièrement concentrée dans les quartiers de Belle-Anse et Jacmel. Le district de Belle-Anse comprend les communes de Belle-Anse, Anse-à-Pitres, Grand Gosier et Thiotte et comptait en 2009 143 760 habitants. La population de Jacmel était de 308 042 habitants en 2009 et comprend les communes de Jacmel, Cayes Jacmel, Marigot et La Vallée de Jacmel.

Le choix de l'intervention dans ce département est lié à la présence de l'AECID et aux actions menées dans ce département depuis plus de dix ans. Le choix de travailler plus spécifiquement au niveau des deux communes s'explique par l'existence de trois EFACAP localisés à Meyer (Jacmel), Marigot et Belle Anse.

Intervención de la Sra. Sylvie Tabesse, embajadora de la Unión Europea, en la ceremonia de lanzamiento del proyecto EDUKAYITI en Jacmel
Intervention de Mme Sylvie Tabesse, ambassadrice de l'Union européenne, lors de la cérémonie de lancement du projet EDUKAYITI à Jacmel

Cadre institutionel

Schema edukayiti

Partenaires clés

  • Le MENFP, et plus particulièrement la DDESE, en tant que principal bénéficiaire du projet et responsable de l'exécution d'une bonne partie des activités. La Division de la planification, des études, des plans, des statistiques et de l'analyse est également impliquée; Service de suivi et d'évaluation et des technologies de l'information, UDCLEM, et la direction de l'éducation fondamentale. De même, l'Université du Sud-Est de Jamel est impliquée.
  • L'Université d'État d'Haïti a été créée en 1815. L'UEH est la plus grande institution d'enseignement supérieur et de recherche du pays. Elle compte actuellement plus de 30 000 étudiants, 1 500 enseignants et 800 personnels administratifs et possède son propre statut d'autonomie universitaire. Il existe actuellement 19 centres ou facultés de formation, dont la Faculté de linguistique appliquée (FLA), qui propose aujourd'hui des diplômes en linguistique appliquée à la traduction et en linguistique théorique et descriptive. La FLA est l'un des acteurs incontournables du projet Edukayiti.  https://ueh.edu.ht/
  • Foi et Joie Haïti est une organisation de la société civile haïtienne, associée au réseau Fe y Alegría d'Amérique latine. Foi et Joie Haïti propose une éducation de qualité complète et transformatrice, travaillant dans les zones les plus vulnérables, suivant sa devise d'apporter l'éducation «là où finit l'asphalte». FJ soutient en Haïti un réseau de 16 écoles maternelles, 12 écoles primaires, 2 écoles secondaires et 1 institut d'enseignement supérieur. Avec plus de 4 500 étudiants, le réseau est présent dans 5 départements. https://foietjoie-haiti.org/

Logo MENFPUEHFoi et Joie

Résults/produits

  • La Direction Départementale de l'Education du Sud-Est (DDESE) peut collecter, extraire et analyser des données statistiques fiables liées à l'éducation et préparer des plans d'action annuels,
  • La Faculté de linguistique appliquée (FLA) de l'Université d'État haïtienne augmente sa capacité de développement de la recherche universitaire. Un programme d'apprentissage de l'alphabétisation en langue créole créé et piloté par la FLA et d'autres parties prenantes.
  • Suivi étroit du travail des enseignants et de l'évolution du programme d'alphabétisation en créole. Expérimentation de la méthode d'alphabétisation au cours d'une année scolaire. Support d'entité expert
  • Amélioration de la qualité de l'enseignement dans 15 centres éducatifs sélectionnés. Formation des enseignants et amélioration des infrastructures et équipements.
  • Sensibilisation des pères, des mères et des communautés. Promotion de la participation des parties prenantes à la gestion scolaire.
Formación de inspectores escolares y consejeros pedagógicos en la EFACAP de Meyer para realizar la cartografía escolar del Sudeste
Formation des inspecteurs scolaires et des conseillers pédagogiques à l'EFACAP de Meyer pour réaliser la cartographie scolaire du Sud-Est