Visite de prospection à Petit Goâve pour la conception du réseau de rectauration d'eau

Nouvelles
Visite de prospection à Petit Goâve pour la conception du réseau de rectauration d'eau
Mardi 1 de juin del 2021

Le 25 mai dernier, l'équipe technique de la Coopération espagnole s'est rendue dans la ville de Petit Goâve pour évaluer l'alimentation du nouveau réservoir de 2 000 m3 en construction à partir d'une source de la ville. De même, cette visite a été suivie par des membres de la Direction Nationale de l'Eau et de l'Assainissement (institution chargée de la gestion de l'eau et de l'assainissement en Haïti) et de la société en charge de la réalisation de l'étude hydrogéologique. De plus, il a profité de l'occasion pour voir l'avancement de la construction du nouveau gisement financé par le ministère haïtien des travaux publics et d'une autre des sources qui alimentent la population.

Concernant l'intervention financée par le programme du Fonds de Coopération pour l'Eau et l'Assainissement (FCAS) de l'AECID en Haïti, une étude hydrogéologique est en cours dont l'objectif est de définir l'emplacement où un nouveau puits sera construit, car avec les sources actuelles, on obtient pas une quantité suffisante pour approvisionner la population. En plus de l'étude, grâce au financement de l'AECID, le pipeline sera bientôt installé pour acheminer l'eau d'une source vers le nouveau réservoir ainsi que pour relier l'ancien réservoir au nouveau. Dans une seconde phase, la possibilité de réhabiliter ainsi que d'étendre le réseau de distribution existant sera évaluée.

Grâce à ces activités, les conditions d'accès à l'eau pour plus de 10 000 personnes seront améliorées et le système sera préparé pour faciliter l'extension du réseau de distribution au reste de la ville, au bénéfice d'environ 125 000 personnes.

Cette première phase, dotée d'un financement d'environ 300 000 euros, est l'une des interventions intégrées dans le programme d'amélioration des systèmes d'approvisionnement en eau dans 12 villes d'Haïti. Le nombre de bénéficiaires après la fin du programme sera de 1 250 000 habitants dans tout le pays, ce chiffre comprend les personnes ayant un meilleur accès à l'eau et à l'assainissement, à l'eau ou à l'assainissement grâce aux activités menées par le programme. À travers les interventions de FCAS, nous contribuons à la réalisation des Objectifs de Développement Durable et, plus particulièrement, du numéro 6, dont le but est de garantir la disponibilité de l'eau et de l'assainissement pour tous.