Collaboration pour le développement durable : succès de l'AECID et de l'USAID dans l'amélioration de l'approvisionnement en eau à Mirebalais

Nouvelles
Mirebalais
Vendredi 18 de décembre del 2020

Mirebalais a été l'épicentre de l'épidémie de choléra de 2010 en Haïti. La maladie s'est propagée rapidement en raison du manque d'eau propre et des mauvaises conditions sanitaires. Grâce aux investissements combinés de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et de l'Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID), ainsi que de la Direction nationale de l'eau potable et de l'assainissement (DINEPA), Mirebalais dispose d'un système d'eau bien géré qui fournit l'eau courante à une population croissante.

Bien que Mirebalais ait toujours tiré son eau d'une source qui lui fournit de l'eau en abondance, peu de cette eau arrivait à Mirebalais. La conduite principale vers le réservoir avait de multiples fuites et de nombreuses personnes s'y étaient raccordées de façon irrégulière.

En 2017, l'AECID a commencé à travailler avec le Centre Technique d'Exploitation (CTE) du système pour réhabiliter la source et la conduite vers le réservoir. À l'issue de ces travaux, l'USAID a fourni au CTE des tuyaux supplémentaires pour réparer et étendre le réseau de distribution à de nouveaux quartiers

Une fois qu'une quantité suffisante d'eau a atteint Mirebalais, l'USAID a commencé à fournir au CTE des outils de gestion modernes, notamment une nouvelle base de données de gestion des clients appelée SIGA. Grâce à ce système, le CTE a pu commencer à émettre des factures individualisées de manière consistante..

La CTE a également profité de l'amélioration du service de l'eau pour augmenter son tarif de 110 gourdes/mois (2 USD) à 250 gourdes/mois (4 USD). Bien que cette augmentation ait été faite parallèlement à la COVID-19, aucun de ses clients ne s'est plaint. Au lieu de cela, le CTE a été félicité pour la nette amélioration du service de l'eau. Le CTE percevait environ 150 000 gourdes/mois avant avril, mais ses revenus ont augmenté de façon spectaculaire pour atteindre 630 000 gourdes/mois en août 2020.

L'AECID et l'USAID continuent à soutenir le CTE dans sa progression, en construisant des bureaux supplémentaires pour une équipe en pleine expansion, en installant un système de comptabilité moderne et en aidant le CTE à continuer à accroître ses services.

La collaboration entre l'AECID et l'USAID démontre que le partenariat stratégique peut accroître l'échelle et la durabilité des projets de développement, comme l'a fait Mirebalais.