La coopération espagnole répond à l'appel du MENFP pour travailler ensemble pour une réouverture en toute sécurité des salles de classe après le COVID 19

Nouvelles
La coopération espagnole répond à l'appel du MENFP pour travailler ensemble pour une réouverture en toute sécurité des salles de classe après le COVID 19
Jeudi 6 de août del 2020

Une année scolaire presque perdue. L'année scolaire 2019-2020 a débuté le 9 septembre 2019. Une semaine plus tard, elle a été interrompue par les problèmes de violence et d'insécurité survenus dans le pays (écluse de Peyi). Pendant trois mois, les centres éducatifs sont restés pour la plupart fermés. Par la suite, depuis que les premiers cas de COVID 19 ont été officiellement confirmés, le 20 mars 2020, le gouvernement haïtien a déclaré l'état d'urgence, ce qui signifiait la fermeture de toutes les écoles du pays pour empêcher la propagation du virus et ainsi protéger les enfants. et leurs familles. Par conséquent, près de 4 millions de garçons et de filles haïtiens sont actuellement privés d'éducation. Au total, la grande majorité aura perdu plus de 7 mois de scolarité au cours de l'année scolaire 2019-2020.

Réouverture des salles de classe. Dans l'intention de clôturer l'année scolaire 2019-2020, le MENFP a proposé la réouverture des centres éducatifs d'ici le 17 août. La fin de l'année scolaire 2019-2020 aura lieu le 9 octobre et pendant les semaines restantes d'octobre, les examens nationaux auront lieu. La nouvelle année scolaire 2020-2021 débutera le lundi 2 novembre 2020.

Le MENFP a préparé une série d'instructions et de recommandations pour la réouverture des écoles dans le but de prévenir la propagation du virus: nettoyage en profondeur et préalable des écoles avec de l'eau chlorée; maximum de 30 élèves par classe; un mètre de distance entre les étudiants; lavage impératif des mains des enseignants et des étudiants; masque pour les adultes et les plus de 11 ans,… Pour mettre en œuvre ces mesures, le MENFP a sollicité un appui technique et financier des bailleurs de fonds de l'éducation.

La coopération espagnole concentrera son soutien sur trois blocs. A travers le programme de coopération déléguée DUE-AECID, le projet Edukayiti, un soutien sera apporté à la Direction Départementale de l'Education du Sud-Est pour fournir du matériel d'hygiène et scolaire aux écoles liées au projet et aux trois réseaux éducatifs des EFACAP de Marigot, Meyer et Bell-Anse. Environ 75 centres éducatifs. De plus, et en pensant au problème de l'insécurité alimentaire qui viendra après le COVID19, les 15 centres éducatifs d'Edukayiti seront soutenus pour améliorer les infrastructures et l'équipement des cantines scolaires. Les ONG espagnoles CESAL et Entreculturas, financées par l'AECID et travaillant dans 43 centres éducatifs, concentrent déjà leurs efforts sur la distribution de kits d'hygiène et des campagnes de sensibilisation dans les communautés et les écoles sur la nécessité de prévenir le COVID 19. Enfin, le Fonds de coopération eau et assainissement AECID, en collaboration avec la DINEPA, planifie la construction future de blocs sanitaires avec eau courante et points de lavage des mains dans 6 centres éducatifs. Auparavant, le même programme construisait 15 blocs sanitaires dans les écoles publiques.